Requiem pour les forêts

  • 2021

Dans les tumultes de notre société, je me suis posée pour prendre le temps : d’aimer, de trouver l’inspiration, de me ressourcer et aussi d’accueillir tout ce qui se passe dans le monde actuellement. Aujourd’hui, je vous partage cette collection “Requiem pour les forêts” de trois peintures accompagnées de poèmes que j’ai composés.

Requiem pour les forêts – Stupeur

Observer sa vie se consumer.
Dans la fièvre des temps, je te regarde
Brûler.

Hypnotisée par cette danse frénétique.
Cette palette de couleurs rougeoyantes,
Nous sépare à tout jamais.

Fuir pour survivre.
Et toi qui va te sauver ? Je te tourne le dos encore une fois.
Dans ce tumulte, je dois encore t’abandonner.

Se remémorer les souvenirs partagés.
Avant, tout était calme et silencieux.
Tes branches virevoltaient dans le vent.


Requiem pour les forêts – Solitude

Les larmes coulent sur mes joues.
Tout est flou, mais j’entends au loin un sanglot.
Un écho, est-ce que je rêve ?
Qui me parle au juste ?
La vie semble avoir quitté ce monde.
Est-ce vraiment la fin ?

Je me sens impuissante,
Et insignifiante.
Tout le monde semble parti.
Suis-je seule face à cette réalité ?
Où es-tu toi qui t’inquiètes aussi ?


Requiem pour les forêts – Ouvre les yeux

Ce bourdonnement me fait presque oublier,
Je me consume, inexorablement.
J’en ai connu des flammes,
Elles sont gravées en moi depuis la nuit des temps.
Cette fois-ci, ce sont, peut-être, celles de trop…
Je me rappelle de nos moments quand le silence parlait si fort,
Quand tout était luxe, calme et volupté.
Dans un dernier souffle, je contemple cet ultime ballet,
Virevoltant entres les braises, leurs ailes se déploient comme un adieu. 

Abandonner ? Jamais.
Vivre ? Toujours.
As-tu cessé d’y croire, toi qui me regardes brûler ?
As-tu cessé de respirer et de vivre ?
Ces flammes qui dansent,
Je veux les voir dans tes yeux.
Trouve en toi le courage,
Enlève tes couches, dé-couvre toi.
C’est la plus belle promesse que tu peux te faire.
Pardonne-toi de te sentir impuissant.e
Deviens ta propre lumière.
Trouve en toi la joie,
Crois en l’amour véritable,
Et ne te résigne pas.
Goûte à la liberté, elle est dans ton cœur.
Et n’oublie pas qu’on est un Tout,
Aime-toi et les choses pourront enfin changer. 


Activiste et engagée depuis quelques années maintenant, mon travail artistique se pose dans un champ onirique pour nous permettre de nous recentrer sur ce qui est là et l’essence même de nos présences ici. Pour apprendre à vivre pleinement dans le moment présent et à en saisir la magie. Je tente de vous partager toutes les émotions qui me traversent et tout ce qui m’anime dans la vie. L’art me permet de véhiculer et de transmettre des messages d’une manière plus sensible.

Je partage avec vous majoritairement des peintures avec des paysages de montagne et de forêts, avec des brumes qui valsent pour nous dévoiler des secrets qu’on n’ose pas observer. Mais là, aujourd’hui, c’est différent. Ces écrins de magie brûlent partout sur notre planète. Et je me dois d’en parler avec vous. Et c’est pour cela que j’ai sorti mes pinceaux et ma plume.

Le changement climatique alimente les feux de forêt. Ce n’est que le début, des paysages entiers vont être détruits, des populations vont être dans l’obligation de se déplacer… Nous sommes face à une urgence totale comme on peut encore le lire dans le dernier rapport du GIEC publié début août.
Cette année marque un tournant, entre les inondations massives et les feux de forêts, il s’agit d’une urgence vitale. Nous sommes touché.e.s chez nous, c’est le moment de réagir et de s’intéresser à ces sujets. Il n’est jamais trop tard, et nous ne sommes pas seul.e.s. Faire partie -par exemple- d’associations, est une merveilleuse manière de s’informer, de comprendre, d’agir, et d’être entouré.e.s. Parlez-en, n’ayez pas peur ! « tout seul.e, on avance plus vite, mais ensemble on avance plus loin ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *